lundi 7 mai 2012

Instinct T1, Vincent Villeminot


Edition Nathan
373 pages

Synopsis

Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ?

Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C'est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable...


J'ai eu beaucoup de mal à écrire cette chronique dans le sens où les seuls mots qui me venait à l'esprit était : « pas mal ». Evidemment la lecture est fluide et agréable, comme pour tous les romans jeunesse, mais quelque chose m'a dérangé. Et ce quelque chose, ce sont les personnages. Il n'y a aucun personnage auxquels je me sois attaché. Tim le personnage principal devient complètement parano quand il intègre l'institut de métamorphose et il veut jouer les téméraires, mais le fait est qu'il n'a rien dans le pantalon. L'auteur nous dit qu'il a 17 ans, mais il a plus l'air d'en avoir 15.  Juste à la fin, il est remonté dans mon estime. Flora elle m'a carrément déçu. Je l'ai trouvé bien gonflé de se plaindre de l'intrusion de Tim dans sa vie privée, quand on sait qu'elle a fait bien pire. Shariff est le personnage inutile par excellence. Quant aux autres personnages ils ne sont pas assez aborder en profondeur pour en dire quoique ce soit. Vous l'aurez donc compris, je n'ai pas été convaincu par les personnages.
 
En revanche, personnages mis à part, j'ai trouvé l'histoire très sympa. La métamorphose est un thème très peu abordé dans la littérature et j'ai pris plaisir à découvrir toute la mythologie lycanthrope. Le résumé ne nous annonce pas en quoi se transforment les personnages mais on se doute pour Tim (au vue de la couverture) qu'il ne s'agit pas d'un papillon. Ce qui est génial aussi, c'est que chaque personnage se transforme grâce (ou à cause) d'un élément déclencheur. Parfois les personnages peuvent contrôler cette transformation, d'autre en revanche la subisse.
 
A côté de toutes ces histoires de transformation, il y a une « enquête policière » un peu courte et un peu trop vite résolue. Mais ça ne m'étonnerai pas qu'il y est un peu plus d'action dans le tome 2. Les circonstances de l'accident de Tim et sa famille est un peu flou. On ne sait pas si c'est lui le responsable ou si l'accident était bel et bien un accident.
La fin est assez simple, mais tout à fait correcte. Je pense que j'essayerai de me procurer le tome 2 d'occasion. Certes c'est un livre que j'ai bien aimé, mais je suis quand même très loin du coup de cœur.
 
En bref un livre très simple et plutôt agréable, mais petit bémol avec les personnages. J'espère que le tome 2 va rectifier le tir. 


1 commentaire:

  1. J'ai les 3 premiers tomes dans ma PAL !!! J'espère que ça me plaira :) !!!

    RépondreSupprimer